Chiang Mai : 5 grandes tendances immobilières à surveiller

Le marché immobilier de Chiang Mai connaît une forte croissance, tout comme la fréquentation touristique. Le centre ville s’étant grandement développé ces dernières décennies, c’est maintenant dans la province de Chiang Mai qu’émergent des projets immobiliers.

Il y a une grande diversité de profils concernant la demande immobilière à Chiang Mai : Digital nomads, expatriés, retraités, investisseurs ou touristes voulant acquérir un pied à terre ou investissement locatif. La “Rose du Nord” connaît aussi diverses tendances immobilières qui vont sûrement la façonner dans les prochaines années.

1/ La hausse du tourisme influence fortement la hausse de l’immobilier

Chiang Mai attend environ 12 millions de touristes d’ici 2019 et plus de 14 millions d’ici 2025.

Chiang Mai bénéficie aujourd’hui d’une excellente image auprès des médias internationaux. Sa dimension traditionnelle lui a valu en 2015 d’être élue “Creative City” par l’UNESCO pour son artisanat et ses arts populaires. L’appli Tripadvisor quant à elle à classer Chiang Mai en 24ème meilleure destination au monde.

L’afflux de touristes booste l’économie et l’immobilier. Le marché haut-de-gamme par exemple (entre 25 millions et 50 millions de thb) connaît un taux de réponse de 79%. Dans la zone de Mae Rim par exemple, des villas coûtent plus de 30 millions de Bahts. Cette tendance devrait continuer car la plupart des nouveaux projet, comme “Grand Villa Plaza”, sont situés en dehors du centre ville. Cela vient d’acheteurs voulant acquérir un investissement locatif en capitalisant sur les hausses touristiques de la région.

2/ Une ville de plus en plus connectée

 

  • Un second aéroport ouvrira ses portes à Lamphun.

 

Le nouvel aéroport de Chiang Mai, le nouveau “Queen Jammathewi New International Airport”, sera au sud de la ville, dans la province de Lamphun. Il pourra accueillir 10 millions de voyageurs. Cela semble être justifié au vu des chiffres de l’année dernière : 9,9 millions de voyageurs sont passés par l’aéroport de Chiang Mai (CNX) et la croissance du tourisme n’est pas près de s’arrêter.

 

  • Qatar Airways est maintenant à Chiang Mai.

 

La compagnie mondialement connue Qatar Airways a d’ors-et-déjà commencé sa nouvelle ligne de vols réguliers reliant Doha à Chiang Mai, permettant ainsi aux pays européens de rejoindre Chiang Mai avec une seule escale à Doha.

 

  • Le projet train à grande vitesse Bangkok – Chiang Mai est toujours en discussion.

 

Le Ministère du Transport de Thaïlande est toujours en discussion avec le Ministère de l’Infrastructure, du Transport et du Tourisme du Japon à propos d’une possible coopération dans le développement du projet de train à grande vitesse Bangkok – Chiang Mai.

 

La gare actuelle est d’ailleurs en cours d’agrandissement.

  • Les Smart Bus arrivent à Chiang Mai.

La Régence Transit Corporation Co., Ltd (RTC) accueille le nouveau lancement des Smart Bus à destination de Chiang Mai, projet de plus de 50 millions de bath afin de développer et d’améliorer le système des moyens de transportation urbains et l’industrie du tourisme. Le nouveau projet de Smart Bus devrait être introduit en Avril 2018.

 

 

3/ Chiang Mai, une future “Smart City”

L’Etat Thaïlandais, en coopération avec l’ambassade de france, à déclaré vouloir faire de Chiang Mai une “Smart city” en s’aidant notamment du modèle de “Paris & Co”. Paris&Co est l’agence de développement économique et d’innovation de Paris. Spécialiste en innovation et création d’emplois, “Paris & Co”  prospecte et accueille les start-up étrangères.

 

Chiang Mai & Co sera opérationnelle et vise à favoriser les interactions entre les acteurs économiques. Nomades digitaux, start-up locales et universités doivent en effet se réunir pour créer un véritable écosystème favorable à la croissance. Cela est d’autant plus important que Chiang Mai est une des destinations les plus plébiscitées par les nomades digitaux : ils seraient plus de 10 000. Ces derniers peuvent trouver en Thaïlande un réseau rapide et une grande qualité de vie, notamment avec du fait de prestations comme le visa elite, mit en place par le ministère du tourisme pour les expatriés souhaitant résider en Thaïlande.

Photo prise au Forum Thai-French Smart City, avec notamment l’ex ambassadeur de France M. Gilles Garachon et Pichet Durongkaveroj, le ministre du digital.

4 / Mae Rim et Nimmanhaemin Road sont en plein boom

La zone autour de Nimmanhaemin Road est particulièrement populaire auprès des internationaux. C’est une des zones les plus tendances de Chiang Mai. Elle donne à Chiang Mai un aspect plus moderne : Restaurants, cafés, bars, magasins et hôtels prennent places. La présence d’un marché de nuit et de temples donnent un grand charme à ce quartier, tandis que le Maya Shopping Mall est l’endroit pratique.

 

Quant à Mae Rim, comme mentionné précédemment, le quartier voit de plus en plus apparaître des projets haut de gamme. La proximité reste grande avec Nimmanhaemin, la plupart des villas restent à 5min en voiture. Cela confirme la volonté des expatriés et des retraités de s’éloigner un peu du centre-ville, que ce soit dans des grands projets comme le Grand Villa Plaza ou des villas plus intimes.

 

5/ Un Centre ville toujours plus cher

Dans la province de Chiang Mai, le parc immobilier est de 27 709 unités. En 2016, la demande a augmentée de 7%. Le taux de réponse est très haut sur les biens de moins de 10 million de Bahts, qui souvent revendus avec plus-valu. Cette situation fait que le centre ville connaît des prix très élevé (autour de 80-130000thb le m2) et que les projets se déplacent pour la plupart aux alentours.

L’interdiction de construire dans le centre ville des buildings inférieur à 4 étages complique aussi la tâche des développeurs.

 

Chiffres tourisme et économie :

http://www.nationmultimedia.com/news/business/EconomyAndTourism/30304557

Les 5 tendances immobilières à Bangkok : http://immobilier-en-thailande.com/bangkok-5-tendances-immobilieres-a-surveiller/6991/