Investir en Thaïlande lorsqu’on est expatrié

Acquérir un logement en Thaïlande lorsqu’on est expatrié ?

Acquérir un logement en Thaïlande : une question qu’on se pose forcément en tant qu’expatrié que ce soit pour y résider ou tout simplement pour l’investissement. En effet beaucoup de nous, même ceux qui ne sont là pour quelques années, ne restent pas insensibles aux charmes de la Thaïlande. Avec de belles perspectives économiques, un cadre de vie agréable, un cadre fiscal attractif, la Thaïlande a de nombreux atouts.

Pourquoi investir en Thaïlande ?

“Vaut-il mieux louer ou acheter ?”. C’est la question que se posent de nombreux expatriés qui vivent en Thaïlande. Alors pourquoi investir en Thaïlande ? Quelle-est la fiscalité appliquée ? Comment financer son bien ? Nous répondons à toutes vos questions.

3 solutions d’investissement quand on est expatrié

  1. L’achat : plus rentable, et plus confortable

Acheter peut s’avérer être bien plus économique que de louer un logement. Evidemment, tout dépend de la durée de votre séjour. S’il est vraiment court, mieux vaut louer. Plus il est long, plus l’intérêt d’acheter sera grand.

Acheter un logement en Thaïlande vous permettra de :

  • Économiser un loyer – Sachez que les rendements locatifs à Bangkok sont de l’ordre de 5 à 6% net par
  • Acquérir une résidence principale, et vous sentir vraiment chez vous
  • Profiter d’un cadre de vie plus qualitatif et d’une plus grande liberté pour décider de rénovations ou d’aménagement
  • Profiter d’une fiscalité attractive : pas de taxes d’habitation, pas de taxes foncières et pas de droit de succession.
  • Un rapport qualité/prix/prestations imbattable
  • Capitaliser sur le dynamisme du marché immobilier, les prix ont doublé en 10 ans.

Pour ce type d’investissement notamment à Bangkok vous pouvez opter pour un appartement dans l’ancien à rénover et offrant des surfaces généreuses. Ou dans du neuf avec des appartements récents dans des immeubles de standing bien situés.

2.Générer des revenus avec l’investissement locatif

Réaliser un investissement locatif en Thaïlande va vous permettre non seulement de capitaliser en générant des revenus, mais va également s’avérer être un excellent moyen de diversifier votre portefeuille immobilier en s’assurant un retour sur investissement très intéressant.

Pour quelles raisons le marché immobilier locatif est-il très attractif en Thaïlande ?

  • Investissement clés en main et gestion intégrée dans des résidences hôtelières
  • Une moyenne de 7% de rendement locatif par an, parfois plus et garantie par le gestionnaire sur une durée allant jusqu’à 15 ans.
  • Une faible imposition sur les propriétés et sur les frais de gestion
  • Un marché pro-propriétaire contrairement à la France
  • Rapport qualité/prix prestations très attractif, investir à partir de 60 000€

La mise en location peut également se faire sur la location longue durée, comptez des rendements de 4 à 6% net par an sur Bangkok.

  1. Investir dans une résidence secondaire

Si vous souhaitez combiner usage personnel et rendement locatif, la troisième option qui s’offre à vous est l’investissement en villégiature. La résidence secondaire, au-delà de l’agrément qu’elle apporte durant vos quelques semaines de vacances, s’avère être une excellente source de revenu pendant votre absence. Les revenus locatifs vont permettront ainsi de couvrir les frais d’acquisition. L’emplacement de votre résidence sera essentielle : proche de la plage, d’un golf. Investir dans une résidence secondaire, ou comment combiner qualité de vie et rendement locatif.

Comment financer son bien quand on est expat ?

Vous êtes expatrié en Thaïlande et souhaitez acheter un logement en Thaïlande sans pour autant disposer de l’intégralité des fonds ? De manière générale, les banques Thaïlandaises ne financent pas les étrangers dans leur achat immobilier en Thaïlande : néanmoins un certain nombre de solutions existent notamment auprès de banques en France et à Singapour. Faut-il alors privilégier une banque française ou une banque étrangère ?

  1. Emprunter auprès d’une banque en Thaïlande

Certaines banques comme United Overseas Bank (UOB), de Singapour dont le réseau est implanté dans les 9 premières économies d’Asie (Thaïlande comprise), en Europe (Paris) et en Amérique du Nord, proposent des solutions de financement pour les expatriés de toutes nationalités. Les conditions pour un prêts sont similaires à celles en France : un prêt de 65 ans maximum, financement de 3 à 20 ans, prêt de 890,000 EUR maximum, et des revenus annuels minimums de 65,000 EUR.

UOB financera des condominiums entre 60 et 70% sur les principales destinations touristiques de Thaïlande (Chiang Mai, Hua Hin, Bangkok, Phuket, Pattaya, Koh Samui).
La banque chinoise ICBC propose elle aussi des solutions de financement pour les étrangers, y compris les non résidents. Vous devez cependant être au minimum employé, et justifier d’un certain revenu.

Pour résumer : si vous souhaitez investir en Thaïlande, un financement via une banque présente en Thaïlande va permettre à un étranger de toute nationalité d’investir en Thaïlande à un taux de l’ordre de 5,75% à 6,75% par an variable et de placer l’hypothèque directement sur le bien acheté. Cependant, les taux d’emprunt seront généralement plus attractifs en France.

  1. Emprunter en France

La deuxième solution est de faire financer votre investissement auprès d’une banque française . Certaines banques offrent des solutions de financement en mobilisations de patrimoine, qui consistent à refinancer un bien immobilier que l’on possède déjà. C’est le cas notamment de la banque Transatlantique qui a un bureau de représentation à Singapour qui couvre la Thaïlande.

Ce financement est en quelque sorte un prêt amortissable classique (Remboursements mensuels, capital + intérêts) sur une durée de 3 à 20 ans jusqu’à 1 million d’Euros. Les conditions habituelles de revenus, d’endettement et d’âge (75 ans maximum au terme du prêt) s’appliquent en France métropolitaine mais permettront de libérer de 70% à 80% de la valeur expertisée du bien hypothéqué en France. Un placement assurance vie pourra aussi être mis en garantie mais devrait permettre de libérer 100% de sa valeur.

En résumé : L’avantage d’un tel montage est de permettre à tout emprunteur possédant du patrimoine, ou des revenus dans l’hexagone, de financer l’achat d’un bien immobilier en Thaïlande avec un prêt en Euros à un taux fixe et très attractif.Pour des emprunts pour des montants inférieurs à 75 000€ sur des périodes de 1 à 8 ans, le prêt personnel peut être une solution. Ce type de prêt est particulièrement intéressant si vous n’avez pas encore de patrimoine.

  1. Utiliser les indemnités de votre employeur

Un contrat d’expatriation, quelqu’il soit, comporte toujours une série de détails sur les compensations versées. Selon les employeurs, les indemnités de logement en font parfois partie. Ces indemnités peuvent dans certains cas être considérées comme des indemnités rémunératoires. Certains expatriés en Thaïlande prennent avantage des indemnités fournies par leur société, afin de réaliser un investissement immobilier.  Pour des informations complémentaires et des conseils spécialisés, faites appel à Vauban, la première agence des expatriés en Thaïlande.

 Qu’attendez-vous pour vous lancer ?

 Demandez un rendez-vous d’information avec Vauban Immobilier Thailande, le premier réseau immobilier en Thaïlande avec 8 branches dans le Royaume et des représentations en Europe et dans la zone pacifique.

Merci de remplir les champs et détailler votre demande. Nous vous répondrons au plus vite généralement sous quelques heures.

Votre nom*:

Votre prénom*:

Votre email*:

Votre Téléphone:

Votre Pays:

Sujet*:

Votre message*