De l’importance de diversifier ses investissements

La période actuelle semble à la fois pleine d’opportunités et de risques, et l’enjeu pour maintenir voir valoriser son capital passe inéluctablement dans une diversification de ses investissements.

Les taux d’intérêt au plus bas aux Etats Unis et en Europe n’ont pas permis de relancer les économies occidentales, mais ont au contraire aggraver les déficits. La politique accommodante de la planche à billet à favoriser une bulle sur les marchés financiers, qui malgré un climat économique morose sont aux plus hauts.

Les pays occidentaux notamment la France, semblent incapables de se réformer et le poids de la dette se fait de plus en plus ressentir. La seule réponse gouvernementale semble la captation d’une partie de l’épargne et du capital des ménages par une augmentation de l’imposition à tous les niveaux : foncier, financier et travail. Cette politique castratrice, voir suicidaire, en plus de miner l’ambition des plus jeunes poussés à l’expatriation, ne laisse guère de place à l’optimisme chez l’ensemble de la population, comme on peut le voir avec le mécontentement grandissant et la côte de popularité au plus bas historique du président français.

Devant ce constat, la diversification de ses investissements semblent un choix inéluctable soit pour augmenter sa qualité de vie en investissant notamment pour sa retraite dans un pays à la qualité de vie agréable, tout en bénéficiant de prestations haut de gamme; soit pour valoriser ses investissements et diminuer sa pression fiscale en capitalisant sur le développement de pays comme la Thaïlande.download

 

A l’heure où les monnaies sont de plus en plus faibles et l’économie de plus en plus virtuelle, seuls les actifs tangibles semblent à même de résister à la crise et offrir une alternative concrète à une diversification de ses investissements.

Avec une valorisation d’environ 6% par an et des rendements locatifs moyens autour de 6%/an, le marché immobilier Thaïlandais peut représenter une solution intéressante. Un bon rapport qualité/prestations/prix, le nombre d’investissements étrangers en hausse, une demande locale forte, ainsi que le développement des infrastructures et la hausse du nombre d’expatriés et de touristes convergent pour faire de la Thaïlande, le marché immobilier le plus attractif d’Asie.

Certes, l’emplacement et quelques critères rationnels restent aussi les clés d’un investissement réussi que ça soit en Thaïlande ou ailleurs, mais d’une manière générale le pays a su montré sa résilience et sa capacité à dépasser les attentes.