Les styles architecturaux traditionnels Thaïlandais

share on:

Si l’on parle d’architecture asiatique, l’une des plus reconnaissables est bien l’architecture thaïlandaise. Le design et les éléments de décoration reflètent la culture du pays et les croyances traditionnelles et font partie de l’héritage culturel.

o

Caractéristiques des maisons thaïlandaises

  • Des toits en pente abrupte aux bords tournés vers le haut
  • Des espaces ouverts
  • Des jardins luxuriants
  • Des pilotis afin d’élever la maison (qui étaient auparavant construites près des cours d’eau)

L’architecture moderne thaïlandaise surfe sur des tendances telles que l’utilisation de matériaux naturels, le raffinement et l’harmonie avec la nature. Si le style occidental se mêle désormais très bien à l’environnement thaïlandais – comme on peut le remarquer avec les maisons d’architectes de Chiang Mai ou le projet Villas des Saules à Pattaya – la tradition de faire de la maison un lieu sacré reste encore très présente.

3 anciens principes sont souvent respectés lors de la construction d’une maison :

  1. La croyance thaïe veut que la maison serve de protection contre les fantômes et les esprits malveillants. Ainsi, le site de construction, la manière dont les arbres sont plantés et l’odeur du sol sont pris en considération.
  2. Durant la construction, plusieurs rituels performés par un marabout doivent prendre place, notamment lorsque la première pierre est posée.
  3. Les gens qui y habiteront doivent adopter un comportement correct à leur arrivée dans la maison.

o

Les différents styles de construction

En raison du climat, l’architecture thaïe traditionnelle assure un contrôle climatique naturel à l’intérieur de la maison. Il y a un flux d’air de rafraîchissement naturel sous le toit et le plancher. Cependant, les styles varient selon les régions car le climat y est différent. On remarque que les maisons du nord sont plus rustiques, contrairement aux maisons du sud à l’influence Malaise.

o

La maison du nord

Le style architectural de la maison typique du nord est appelé « Kalae« , qui représente le nom de la décoration en V ou en X au sommet du pignon avant, symbole des cornes du buffle d’eau.

La maison Kalae est construite sur des panneaux préfabriqués, montés sur pilotis. La maison typique est composée d’un double bâtiment rejointoyé au bord du toit par une gouttière avec des tuiles en bois plutôt qu’en céramique. Les murs extérieurs sont droits, le toit est plat et les fenêtres sont petites et placées uniquement sur les murs latéraux pour pouvoir mieux retenir la chaleur durant la saison froide, où la température peut descendre près du négatif.

Il y a quatre types de maisons Kalae qui varient suivant les dimensions. D’autres types de maisons du nord sont plus petites et moins luxueuses que ce type de maison, mais partagent beaucoup des caractéristiques de base de cette dernière.

Un élement commun à toutes les maisons du nord sont la terrasse ou « Toen« , orientée au sud pour la chaleur. C’est le centre des activités familiales, l’endroit de réception des invités et parfois aussi un endroit pour dormir. La partie principale compte une seule pièce et sert de dortoir pour toute la famille.

o

La maison du centre

La maison en bois classique du centre de la Thaïlande se caractérise par un toit de forme galbée.
L’adaptation de la maison aux fortes pluies et à la chaleur est premise grâce aux fins poteaux sur lesquels la structure est construite. Ceci est impératif car les villages du centre thaïlandais sont principalement bâtis proches des rivières et des canaux et sont donc soumis aux inondations pendant la saison des pluies (de juin à octobre).
Les colonnes et les murs sont construits légèrement inclinés vers le centre pour augmenter la solidité tandis que dans le nord, les maisons sont très carrées. Les fenêtres sont grandes et larges pour optimiser la ventilation.

Quand la terre est sèche, les familles utilisent la partie abritée sous la maison (approximativement 2 m à 2.5 m de haut) pour faire de l’artisanat, entreposer des outils ou élever des animaux.

 

La maison du sud

La maison thaïe musulmane est la plus représentatrice des 14 provinces de cette région. Ce type très répandu dans les 4 provinces du sud profond où la population est principalement Musulmane, à savoir Pattani, Satun, Yala et Narathiwat.
Les toits de ces maisons ont des formes telles que :

  • le toit « Panya « , arrivé de la colonisation anglaise ou hollandaise qui s’est propagé de l’Indonésie et de la Malaisie.
  • le toit galbé appelé  » Blanor « 

L’influence de l’art Islamique est visible à travers la décoration : pièces de bois sculpté, grilles de ventilation, panneaux galbés peints avec des couleurs différentes… Contrairement au nord, les poteaux sont placés sur le sol plutôt qu’enfoncés dedans. Cela protège contre les termites et les moisissures durant la saison des pluies.